Les determinants d’adoption du e-learning au sein des entreprises : Cas de la gestion déléguée des services publics au Maroc

Auteurs

  • El Mostafa Mabrouki Laboratoire de L’Économie et Management des Organisations, Faculté d’Economie et de Gestion de Kenitra, Université Ibn Tofail, Kenitra, Maroc
  • Youssef Khatori Laboratoire d’Economie et Management des Organisations, Faculté d’Economie et de Gestion, Université Ibn Tofail, Kénitra, Maroc

DOI :

https://doi.org/10.61549/ijfsem.v2i3.151

Mots-clés :

E-Learning, Théorie de l’UTAUT, Expérience utilisateur, Maroc

Résumé

La digitalisation n'est plus un choix pour les entreprises, mais une obligation pour intégrer convenablement un environnement organisationnel régi par les TIC. Dans ce sens, la fonction RH de l'entreprise ne fait pas exception, y compris les pratiques de formation continue telle que le e-learning. À cet effet, le déploiement réussi de la formation en ligne est intimement lié à l'implication permanente de la part des employés ciblés. Cependant, les collaborateurs concernés montrent un manque d'intérêt significatif pour cette approche et un relâchement dans son utilisation, mettant en péril la réalisation des objectifs escomptés. Ce constat soulève une question primordiale quant à la pertinence de la mise en place du e-learning au sein des organisations, et met l'accent sur les déterminants de la motivation du capital humain envers l’apprentissage à distance au milieu professionnel. Pour aborder ce sujet de recherche, il semble intéressant de se baser sur une étude de contextualisation empirique au sein d'une entreprise chargée de la gestion des services publics au Maroc, à travers une étude qualitative (étude de cas) au regard de la théorie de l'UTAUT et de l'approche expérientielle. Les résultats montrent que les facteurs sociaux influencent davantage l'acceptation des salariés du e-learning, alors que la continuité dans son utilisation est liée à son utilité escomptée (professionnelle ou personnelle), facteurs techniques et autres facteurs dits "expérientiels".

Téléchargements

Publiée

2023-09-11

Comment citer

Mabrouki, E. M., & Khatori, Y. (2023). Les determinants d’adoption du e-learning au sein des entreprises : Cas de la gestion déléguée des services publics au Maroc. International Journal of Financial Studies, Economics and Management, 2(3), 36–52. https://doi.org/10.61549/ijfsem.v2i3.151

Numéro

Rubrique

Articles